Monténégro : feu vert au gouvernement minoritaire

| |

Dritan Abazović, le chef du mouvement citoyen URA, va prendre les rênes d’un gouvernement minoritaire. C’est la première fois que le Monténégro aura un Premier ministre issu de la minorité albanaise. Le contexte de la guerre en Ukraine a certainement poussé à la conclusion de l’accord, mais la marge de manœuvre risque d’être étroite.

(Avec Radio Slobodna Evropa et Vijesti) - Après un bref échange conclu par une poignée de main, Milo Đukanović, Président du Monténégro et néanmoins toujours chef du Parti démocratique des socialistes (DPS), a mandaté Dritan Abazović, dirigeant du mouvement citoyen URA et ancien vice-Premier ministre, pour former le nouveau gouvernement. Ce gouvernement minoritaire, « sans le DPS ni le DF », comme le revendique URA, devrait réunir les partis représentant les minorités nationales - le Parti bosniaque (BS) et les différentes formations albanaises. Dritan Abazović a souligné que le nouveau gouvernement devrait être établi sur la base d’une liste de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous