Monténégro : un mémorandum avec les minorités qui change la donne politique

| |

Deux formations de l’actuelle majorité – URA et le SNP – ont signé un mémorandum avec les partis des minorités nationales pour promouvoir la réconciliation et la construction d’un État citoyen au Monténégro. Un pas important vers une recomposition politique d’ampleur.

(Avec Vijesti et Radio Slobodna Evropa) - Les signataires du Mémorandum de coopération ratifié le 15 décembre s’engagent à travailler ensemble pour promouvoir « la réconciliation et la construction d’un État citoyen, le respect de la Constitution, la dépolitisation des institutions en vue de la candidature européenne du Monténégro, le développement d’un État social et de l’État de droit, la protection des minorités nationales et leur intégration dans les institutions ainsi que le développement de l’État écologique. » Ce document a été paraphé par le Parti bosniaque et les trois formations représentant la communauté albanaise au Monténégro – l’Alternative (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous