Monténégro : le dernier jour du gouvernement Krivokapić

| |

La crise politique qui secoue le Monténégro depuis des mois devrait connaître un épilogue, au moins provisoire. Vendredi soir, le Parlement a voté une motion de défiance à l’encontre du cabinet Krivokapić, ouvrant la voie à la formation d’un gouvernement minoritaire.

7 février - 21h : Réuni de nouveau en séance exceptionnelle ce lundi, le Parlement a voté la destitution de son président, Aleksa Bečić, le chef des Démocrates, par 43 voix contre 36. 22h20 : Le Parlement a adopté vendredi soir une motion de défiance à l’encontre du cabinet de Zdravko Krivokapić, soutenue par 43 députés, issus de l’actuel opposition et de la coalition Noir sur Blanc, menée par le mouvement citoyen URA. Onze députés ont voté contre cette motion (Démocrates). Les députés du Front démocratique (DF), du Mouvement pour les changements (PzP) et du Parti socialiste populaire (SNP) avaient quitté la salle avant le vote. 19h30 : La séance (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous