Médias en Bulgarie : un projet de loi sur les « agents étrangers » suscite l’inquiétude

|

Un projet de loi du parti d’extrême-droite Vazrazhdane sur les « agents étrangers » suscite de nombreuses inquiétudes sur la liberté des médias en Bulgarie.

Traduit par la rédaction Les journalistes et les organisations internationales pour la liberté des médias ont tiré mercredi 29 novembre la sonnette d’alarme à propos d’un projet de loi soumis au Parlement bulgare par Vazrazhdane (Renaissance). Ce parti d’extrême-droite pro-russe veut introduire une loi sur les « agents étrangers », inspirée du modèle russe et impliquant des sanctions potentielles pour les médias qui reçoivent des financement de l’étranger. Vazrazhdane est devenu la quatrième plus grande formation politique au Parlement lors des dernières élections et est actuellement en négociation pour former un gouvernement de coalition. Si (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous