Macédoine : triste record d’Europe de la mortalité infantile

| |

En Macédoine, le nombre de décès de bébés dans la première semaine après l’accouchement est trois fois plus élevé que la moyenne européenne. À la Maternité centrale de Skopje, deux prématurés se partagent un seul incubateur, et une infirmière doit s’occuper de 50 nouveaux-nés. Compte-rendu d’une faillite sanitaire.

Par Jaklina Naumovski Pas une semaine ne se passe sans qu’un cas de décès de nouveau-né ne soit annoncé dans les médias. Une situation alarmante, conséquence de la lente dégradation du secteur de la santé publique confronté à de graves problèmes : pénurie de médecins et d’infirmières qui partent à l’étranger ou dans le privé, personnel parfois inexpérimenté ou sous-qualifié, manque de matériel et vétusté des équipements, conditions d’hygiène catastrophiques dans certains hôpitaux. Tels sont les résultats visibles des mauvais choix effectués par l’ancien gouvernement, mené par le VMRO-DPMNE, qui n’a jamais clairement défini ses priorités et sa stratégie dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous