Macédoine : Nikola Gruevski bientôt derrière les barreaux ?

| |

L’ombre de la prison plane sur Nikola Gruevski et sur plusieurs hauts responsables du VMRO-DPMNE. Le Bureau de la Procureure spéciale (SJO) a demandé leur placement en détention provisoire. Les juges doivent se prononcer le 1er juillet.

Par Jaklina Naumovski La Procureure spéciale Katica Janeva a annoncé mercredi que, dans le cadre des 18 dossiers en cours d’instruction, pas moins 17 chefs d’accusation avaient été retenus contre 94 prévenus et sept personnes morales. Le SJO va requérir le placement en détention de 18 d’entre eux, dont l’ancien Premier ministre et chef du VMRO-DPMNE, Nikola Gruevski, l’ancien directeur de la Direction de la sureté et contre espionnage (DSE), Sasho Mijalkov, les anciens secrétaires généraux du gouvernement Martin Protuger et Kiril Božinovski, les anciens ministres des Transports et des Communications, Mile Janakieski, de l’Intérieur, Gordana (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous