Le Courrier des Balkans

Écoutes téléphoniques en Macédoine : Gruevski plus fort que la Stasi

| |

20.000 personnes sont sur écoute depuis des années, soit 1% de la population macédonienne. Parmi elles, les chefs de l’opposition, mais aussi les membres des ONG ou de l’Académie des Sciences, des journalistes, des évêques, et même la ministre de l’Intérieur... Lundi, le chef de l’opposition Zoran Zaev a rendu publiques les preuves qu’il annonçait depuis quelques jours.

Par Jane B. (Avec Makfax) - Zoran Zaev a finalement lancé sa « bombe », mais elle n’a pas eu l’effet escompté auprès de l’opinion publique. En effet, ses hésitations ont joué en sa défaveur, laissant le temps nécessaire au Premier ministre pour en limiter les effets. Depuis plus de dix jours, le chef de l’opposition se trouve sous les salves médiatiques d’un discours bien rodé le présentant comme un traître à la nation. La stratégie de défense du pays est entre de bonnes mains avec, depuis le week-end dernier, la création d’un nouveau mouvement citoyen, le Mouvement pour la défense de la Macédoine, mené par des intellectuels, artistes et autres (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous