La Macédoine invitée à devenir le 30e membre de l’Otan

| |

Alors que le sommet de l’Otan a débuté le 10 juillet à Bruxelles et que la Macédoine est invitée à devenir le 30e membre de l’Alliance, la situation politique à Skopje est de plus en plus tendue face à l’opposition du VMRO-DPMNE qui tente de faire capoter le référendum sur l’accord du nom avec Athènes.

Par Jaklina Naumovski Il aura fallu dix ans pour voir enfin la Macédoine franchir le seuil des portes de l’Otan. En 2008, lors du sommet de Bucarest, alors qu’elle jouissait du soutien des États-Unis et de la majorité des États membres de l’Alliance, la délégation gouvernementale avait reçu une douche froide suite au veto grec. Mais depuis la signature de l’accord avec la Grèce, la Macédoine peut désormais poursuivre son chemin vers son intégration euro-atlantique. Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, a remis officiellement le 11 juillet au chef du gouvernement macédonien, Zoran Zaev, l’invitation pour le pays à rejoindre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous