Après l’accord avec la Grèce, l’OTAN veut ouvrir ses portes à la Macédoine

| |

La Macédoine sera invitée à rejoindre l’Otan lors du prochain sommet qui se tiendra les 11 et 12 juillet à Bruxelles. Toutefois, le pays est encore soumis à une condition s’il veut transformer l’essai : un référendum réussi à l’automne prochain sur l’accord conclu avec la Grèce.

Par Jaklina Naumovski Après l’annonce du Conseil européen relatif à l’ouverture des négociations de préadhésion à l’Union européenne de la Macédoine, c’est à présent l’Otan qui a officialisé son intention d’inviter le pays à devenir le 30e membre de l’Alliance. Ainsi, au prochain sommet, les 11 et 12 juillet à Bruxelles, la Macédoine recevra une invitation à entamer ses négociations de préadhésion, « une condition incontournable que tous les États membres précédents ont dû remplir », a expliqué le secrétaire général Jens Stoltenberg. Ce dernier a tenu à rappeler qu’avant de devenir membre à part entière, chaque pays candidat doit passer par une phase de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous