Macédoine du Nord : Von der Leyen presse Skopje d’accepter la proposition française

| |

En visite à Skopje le 14 juillet, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a exhorté la Macédoine du Nord à accepter la proposition française, visant à dépasser le veto bulgare contre l’adhésion européenne. Elle a été accueillie par des manifestations et par les huées des députés du VMRO-DPMNE.

Par la rédaction Atmosphère tendue devant le Parlement de Skopje. Dans la matinée du 14 juillet, des milliers de manifestants munis de drapeaux macédoniens et de trompettes attendaient l’arrivée de la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Les plus remontés ont jeté des œufs et du papier toilette sur le bâtiment et sur les policiers qui avaient bouclé le périmètre pour empêcher les manifestants de faire irruption dans l’hémicycle. Cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. « La Macédoine n’est pas à vendre » En tête du cortège, des banderoles « La Macédoine n’est pas à vendre », en allusion à ce que les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous