Littérature : Charles Simić, le poète américain d’origine serbe, s’en est allé

| |

C’est un géant de la poésie américaine qui est parti. Naturalisé en 1971, Charles Simić était né à Belgrade juste avant la Seconde Guerre mondiale. Sa mort laisse un grand vide, également dans les Balkans. Hommage.

Par Nikola Radić En Serbie, où il est né en 1938 sous le nom de Dušan Simić, beaucoup espéraient que son brillant parcours serait couronné du Prix Nobel de littérature. Mais les chances du Prix Pulitzer Poésie 1990 sont devenues bien maigres en 2020, lorsque sa compatriote américaine Louise Glück s’est vu décerner la plus haute distinction littéraire : ce n’est pas tous les ans qu’un poète ou une poétesse repart avec le Nobel. Son père, ingénieur, avait fui la Yougoslavie après l’arrivée au pouvoir de Tito. Après un passage par Trieste puis la France, il s’était établi aux États-Unis, où Dušan, son frère et sa mère l’ont rejoint en 1954. Âgé de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous