Législatives au Kosovo : la liste Srpska lorgne sur les sièges des autres minorités

| |

Pour les législatives anticipées du 14 février, les ambitions de la Liste Srpska ne se limiteraient plus aux 10 sièges de députés réservés aux Serbes du Kosovo : le parti téléguidé depuis Belgrade voudrait aussi récupérer ceux réservés aux autres minorités.

Par Milica Čubrilo Filipović Pour ces nouvelles élections anticipées, à peine deux listes citoyennes serbes se présentent face à la liste Srpska. Huit candidats qui n’ont plus « aucun espoir » de l’emporter face à l’ogre aux ordres de Belgrade. Nenad Rašić, qui dirigeait la coalition Sloboda (Liberté) lors du précédent scrutin, en octobre 2019, compare même la situation actuelle des Serbes du Kosovo à celle de la Corée du Nord. « Les institutions du Kosovo ne sont pas capables d’offrir les conditions nécessaires à la tenue d’élections normales », déplore-t-il dans les colonnes de Prishtina Insight, ajoutant qu’il a déposé de nombreuses plaintes pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous