Commission européenne : le candidat hongrois à l’élargissement recalé d’entrée

| |

Outre la Roumaine Rovana Plumb, un autre candidat à la Commission européenne a été recalé jeudi. Le Hongrois László Trócsányi qui devait prendre le portefeuille Voisinage et élargissement, un poste stratégique pour les Balkans occidentaux, a lui aussi été écarté pour conflit d’intérêts par la commission des affaires juridiques du Parlement européen.

László Trócsányi, ancien ministre hongrois de la Justice dans les gouvernements Orbán III et IV (2014-19), devait être auditionné mardi 1er octobre par le parlement européen, étape obligatoire avant l’attribution définitive du portefeuille et sa prise de fonction le 1er novembre. Mais le candidat hongrois, désigné par la présidente allemande de la Commission européenne Ursula von der Leyen, n’ira sans doute pas jusque-là. Ce jeudi, la commission des affaires juridiques du Parlement européen (JURI) s’est prononcée contre sa candidature, à l’issue d’un vote à bulletins secrets. Comme pour la candidate roumaine Rovana Plumb, elle a pointé un risque de conflit (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous