La Roumanie veut s’armer chez les Turcs et les Israéliens

| |

La Roumanie est en passe de devenir le premier pays européen à acquérir le système de défense anti-missile israélien Dôme de fer et veut acheter des drones turcs Bayraktar. Bucarest a fait passer à 2,5% de son PIB ses dépenses militaires.

Par Florentin Cassonnet « Nous voulons apporter le savoir-faire technologique israélien en Roumanie. Notre industrie militaire est vieux jeu », a confié au quotidien Haaretz le ministre de la Défense roumain Vasile Dîncu, en visite en Israël la semaine dernière. Selon des sources du ministère de la Défense israélien, la Roumanie souhaite acheter des systèmes anti-missile Dôme de fer. « Et contrairement à d’autres », continue Vasile Dîncu, « nous avons découvert qu’Israël ne veut pas seulement vendre des équipements militaires, mais veut aussi obtenir des licences de production en Roumanie, ce qui est très important pour nous. Cela nous permettra (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous