La Moldavie va reprendre les négociations avec les sécessionnistes de Transnistrie

|

C’est un conflit gelé qui dure depuis l’effondrement de l’URSS. La petite république de Transnistrie refuse toujours de reconnaître l’autorité de Chișinău, clamant qu’elle est un État indépendant. Les deux parties vont à nouveau négocier fin novembre à Vienne sous un format « 5+2 ».

Par la rédaction (Avec BIRN) - Les autorités moldaves vont reprendre les négociations avec la région séparatiste de Transnistrie. La rencontre aura lieu les 27-28 novembre à Vienne dans un format « 5+2 », avec autour de la table la Russie, la Moldavie, l’Ukraine, l’OSCE plus des représentants de l’Union européenne et des États-Unis. Le vice-Premier ministre moldave pour la Réintégration, Gheorghe Bălan, qui représentera son pays, a expliqué que chacune des parties allait soumettre ses propositions. Celles-ci se référeront au pack Berlin plus négocié en juin 2016, et portent donc sur l’accès aux terres agricoles, l’usage de l’alphabet latin à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous