La Grèce va déplacer 2000 réfugiés de Lesbos pour « assainir » les camps

|

Athènes a annoncé mardi le transfert de 2000 migrants se trouvant dans le camp surpeuplé de Moria, sur l’île de Lesbos, vers le continent d’ici la fin du mois, alors qu’une « catastrophe humanitaire imminente » se prépare à Idlib, en Syrie, selon la Commission européenne.

Par la rédaction (Avec The Financial Times) - 2000. Voilà le nombre de réfugiés que la Grève prévoit de transférer sur le continent d’ici la fin septembre, comme l’a annoncé le porte-parole du gouvernement d’Alexis Tsipras. L’objectif : désengorger le camp de Moria sur l’île de Lesbos. Complètement saturé, il accueille aujourd’hui 8300 personnes pour une capacité de 3100. Il y a une dizaine de jours les autorités grecques annonçaient que le plus grand camp de migrants du pays, serait fermé en octobre « s’il n’était pas assaini d’ici là ». Athènes reçoit depuis longtemps les critiques des associations de défense des droits de la personne et des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous