Kosovo : Albin Kurti et deux autres député.e.s de Vetëvendosje ont été arrêtées

| |

Albin Kurti et deux autres député.e.s du mouvement Vetëvendosje ont été arrêtés vendredi matin alors qu’ils se rendaient au Parlement. La veille, ils ne s’étaient pas présentés au tribunal, où ils sont poursuivis pour avoir jeté du gaz lacrymogène dans l’hémicycle en 2015. Ils ont été placés en détention provisoire pour 30 jours.

Albin Kurti et deux autres député.e.s du mouvement Vetëvendosje (VV, opposition), Albulena Haxhiu et Donika Kadaj Bujupi, ont été arrêtés vendredi matin, vers 10 heures, aux abords du Parlement du Kosovo, alors qu’ils s’apprêtaient à se rendre en séance. Un placement en détention provisoire de trente jours a été signifié à leur encontre. On reproche aux élus de ne pas s’être présentés, la veille, au procès auquel ils devaient comparaître pour avoir lancé des gaz lacrymogène dans l’enceinte parlementaire, afin de protester contre l’accord de démarcation sur la frontière avec le Monténégro et la constitution d’une association des communes serbes du Kosovo. Un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous