La Commission européenne sermonne la Serbie et recommande le statut de candidat pour la Bosnie-Herzégovine

| |

Le 12 octobre, la commission des affaires étrangères de l’UE présente son « paquet élargissement » annuel, dressant l’état des lieux de l’avancée des pays candidats à l’intégration européenne. La Serbie y est pointée du doigt pour ses multiples écarts avec la politique étrangère commune. Pour la Bosnie-Herzégovine, la Commission européenne a recommandé le statut de candidat.

Par la rédaction (Avec Radio Slobodna Evropa) - « Le degré de conformité de la Serbie avec la politique étrangère commune de l’UE a considérablement chuté ces derniers mois, passant de 64% en 2020 à 45% cette année. » Telle est la conclusion du rapport 2022 présenté le 12 octobre par le commissaire chargé du voisinage et de l’élargissement, Olivér Várhelyi, aux membres de la commission des affaires étrangères à Bruxelles. Selon le document consulté par Radio Slobodna Evropa la veille, la Serbie n’a pas respecté les sanctions imposées par l’Union européenne contre la Russie en réponse à sa guerre menée en Ukraine. Le rapport note aussi que les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous