Serbie : toutes les religions sont égales, mais l’une beaucoup plus que les autres

| |

Sept communautés religieuses sont légalement reconnues en Serbie. Dans les faits, l’Église orthodoxe serbe jouit pourtant de privilèges et de passe-droits auxquels les autres religions ne peuvent prétendre, notamment pas la Communauté islamique. Et les identités religieuses et nationales sont toujours manipulées par les politiciens, au gré de leurs intérêts.

Par Anja Ilić Dans la nuit du 26 mai, la veille du début du ramadan, les autorités municipales ont fait détruire la mosquée en construction de Zemun Polje, dans la banlieue de Belgrade. « En 45 ans, les musulmans de Serbie n’ont jamais été autorisés à ériger un seul édifice religieux ». Voilà ce qu’a répondu le mufti de Belgrade, Mustafa Jusufspahić, aux autorités qui expliquent qu’elles ont détruit la mosquée parce qu’elle ne disposait pas de permis de construire. De même, le président de la Communauté islamique en Serbie, le mufti Mevlud Dudić, a rappelé que l’église orthodoxe de Zemun Polje avait elle aussi été construite sans permis, comme la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous