Revue de presse • Grèce : une politique anti-réfugiés « aux relents d’extrême-droite »

| |

Suite à l’incendie mortel qui s’est déclenché dimanche dans le camp de Moria à Lesbos, le gouvernement grec a convoqué en urgence un conseil des ministres et annoncé des mesures pour faire face à la crise. Parmi elles, distinguer les réfugiés des migrants économiques. Revue de presse.

Par Marina Rafenberg « Une politique anti-réfugiés aux relents d’extrême-droite », titrait Efimerida Ton Syntakton mardi 1er octobre. Le quotidien de gauche estime que la politique que veut mener le gouvernement du Premier ministre conservateur Kyriakos Mitsotakis, élu en juillet dernier, s’apparente à celle de l’ancien ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini. Suite à l’incendie qui s’est déclenché dimanche dans le camp surpeuplé de Moria, sur l’île de Lesbos, et qui a fait une morte – une réfugiée afghane mère d’un nourrisson – le gouvernement s’est réuni en urgence lundi et a présenté un plan d’actions. Athènes veut notamment renvoyer 10 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous