Ces « pompiers pyromanes » qui gouvernent les Balkans (avec le soutien de l’UE)

| |

Aleksandar Vučić, Milo Đukanović, Hashim Thaçi, Milorad Dodik, Bakir Izetbegović, Dragan Čović. Tous ces dirigeants des Balkans ont un point commun : ils gouvernent la Serbie, le Monténégro, le Kosovo et une Bosnie divisée d’une main de fer, menant une politique nationaliste et corrompue, tout en bénéficiant du soutien de l’Union européenne. Décryptage avec l’universitaire Florian Bieber.

Traduit par Nikola Radić Florian Bieber est un politologue et historien luxembourgeois, spécialiste des Balkans, actuellement enseignant à l’Université de Graz. Vijesti (V.) : Pourquoi, selon vous, l’Union européenne soutient-elle les dirigeants balkaniques ? Est-ce uniquement pour assurer la stabilité de la région ou y a-t-il d’autres facteurs ? Florian Bieber (F.B.) : La raison principale est que ces cinq ou six dernières années, l’UE a des préoccupations plus importantes que l’élargissement. Que ce soit en raison du Brexit, de Donald Trump ou d’une autre crise, Bruxelles ne veut pas trop se préoccuper des Balkans. En ce sens, l’UE (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous