Croatie : des logements sociaux, mais que pour les anciens combattants

| |

Depuis décembre 2016, les vétérans et leurs familles obtiennent un bonus disproportionné par rapport aux autres critères sociaux d’attribution. Une discrimination flagrante qui prive de nombreuses familles de la moindre chance d’obtenir un appartement.

Par Dragana Bošnjak Les anciens combattants, ainsi que les membres de la famille d’un ancien combattant ou membre du Conseil de défense croate (HVO) mort, blessé ou disparu au combat, s’ils sont citoyens croates domiciliés en Croatie, reçoivent désormais automatiquement 100 points pour leur dossier d’attribution d’un logement social. « Le problème n’est pas le critère mais le nombre de points. Jusqu’à présent, le nombre maximum de points cumulables pour un seul des seize critères était de 40. Là, c’est complètement disproportionné. C’est une injustice », s’emporte Dejan Drakulić, président de la Commission droits de l’Homme du Conseil des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous