Croatie : à Pula, grande mobilisation citoyenne contre un projet de palace en bord de mer

| |

Le Lungomare, la célèbre promenade arborée de Pula au bord de l’eau, va-t-il être défiguré par un immense hôtel de luxe ? Voilà ce que redoutent des milliers d’habitants, bien décidés à protéger ce symbole du patrimoine naturel local contre l’appétit du « grand capital ».

Traduit par Nikola Radić (article original) et adapté par la rédaction Le Lungomare, la fameuse promenade de Pula qui longe la mer, devrait bientôt accueillir un nouveau palace de 360 lits, haut de sept étages, auxquels s’ajouteront deux niveaux souterrains. Pour de nombreux habitants, ce projet porté par le magnat serbe des médias Dragan Šolak menace de défigurer le littoral. En deux jours, les 11 et 12 juin, l’Initiative citoyenne pour le Lungomare a donc recueilli plus de 11 000 signatures pour s’y opposer. Soit plus de 20% des 49 000 électeurs inscrits à Pula, ce qui devrait permettre la tenue d’un référendum à l’automne. Plusieurs (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous