Croatie : massacre à la tronçonneuse dans la forêt de Split

| |

Un tiers de la forêt de Split a été détruite par les les scolytes. En cause, des années de négligence. Le nouveau directeur du parc a donc opté pour la manière forte : des tractopelles qui abattront 200 arbres par jour pendant six mois. Une décision qui suscite l’inquiétude et la révolte des citoyens.

Traduit par Chloé Billon

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous