Seconde Guerre mondiale : Zdenko Duplančić, mitrailleur de la Première brigade prolétarienne

| |

Il est né dans une famille bourgeoise de Split, mais il a rejoint la Jeunesse communiste yougoslave dès l’âge de 12 ans. Aujourd’hui nonagénaire, Zdenko Duplančić est un vétéran de la Première brigade prolétarienne. Pour lui, si les enfants croates d’aujourd’hui regardent les oustachis comme des héros, « ce n’est pas leur faute, mais celle de leurs manuels scolaires ». Entretien.

Traduit par Nikola Radić (article original) S.D. : Dans une interview, vous avez dit que vous aviez chanté « Vous êtes des serviteurs d’Ante Pavelić » à des tchétniks en Bosnie-Herzégovine, durant la guerre. S’agit-il d’une erreur : avez-vous chanté à des tchétniks ou à des oustachis ? Z.D. : Aux deux. Ce slogan, en l’occurrence, on le lançait aux tchétniks. Les tchétniks et les oustachis ont toujours travaillé ensemble. Les oustachis égorgeaient des gens en Croatie et en Bosnie-Herzégovine, et les tchetniks en Serbie, en Bosnie-Herzégovine et en Croatie. Mais les tchétniks ont perdu la guerre lors la bataille de la Neretva. Ils étaient 20 000 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous