Covid-19 : la Bosnie-Herzégovine divisée même pour la vaccination

| |

Il n’y aura pas de coordination nationale de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en Bosnie-Herzégovine. D’abord parce qu’il n’y a pas de ministère de la Santé à l’échelle nationale et ensuite parce que la Fédération et la Republika Srpska ont choisi des vaccins différents.

Traduit et adapté par Aline Cateux (Article original) Le ministère de la santé de Republika Srpska (RS) a choisi le vaccin russe Sputnik V. Les doses doivent arriver fin février et la campagne de vaccination commencer en mars, ce qu’a confirmé Branislav Zeljković le directeur de l’Institut de la Santé Publique de RS. Cette commande enfreint pourtant la législation bosnienne : avant toute mise en circulation, les médicaments et les vaccins doivent avoir obtenu l’autorisation de l’Agence du médicament bosnienne. En Fédération, le ministère de la santé n’a pas la possibilité légale de passer commande directement à des fournisseurs étrangers. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous