Covid-19 dans les Balkans | Les dernières infos • Fêtes du 31 décembre en Serbie, « un meurtre prémédité » ?

|

Deuxième vague, troisième, quatrième vague... Après avoir limité l’impact de la pandémie au printemps 2020 en prenant tôt de très strictes mesures de confinement, tous les pays d’Europe du Sud-Est sont depuis confrontés à de forts rebonds de l’épidémie. Les conséquences économiques et sociales sont de plus en plus lourdes alors que la vaccination patine. Notre fil info.

Par la rédaction Fêtes du 31 décembre en Serbie, « un meurtre prémédité » ? 30 décembre - 18h30 : La Serbie sera l’un des très rares pays d’Europe à n’avoir imposé aucune limitation aux célébrations du 31 décembre. Des concerts et des rassemblements massifs sont prévues à Belgrade et dans de nombreuses villes. Interrogé par N1, l’épidémiologiste Zoran Radovanović a déclaré que les rassemblements prévus par « [la Première ministre Ana] Brnabić et [le vice-maire de Belgrade Goran] Vesić relèvent du meurtre de masse avec préméditation ». Il estime que cela pourrait entraîner « des milliers de nouvelles contaminations » dans les jours à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous