Coronavirus au Kosovo : déni, insouciance et nouveau confinement partiel

| |

L’épidémie de coronavirus rebondit au Kosovo, les contaminations se multiplient. De nouvelles limitations de déplacement sont entrées en vigueur dimanche soir, alors que selon un sondage, 61,58% de la population estime que la dangerosité de la maladie serait « surestimée ».

Par Belgzim Kamberi « Dans les villes comptant le plus de contaminations, la liberté de mouvement sera strictement limitée. Ce sera le cas dès ce dimanche soir à Pristina, Prizren, Ferizaj et Vushtrri, où les déplacements seront interdits entre 21h à 5h du matin », a annoncé le Premier ministre Avdullah Hoti lors d’une conférence de presse qui faisait suite à une réunion avec les dirigeants des principales institutions sanitaires du pays. Le gouvernement du Kosovo a également annoncé la fermeture des bars et des restaurants de 21h à 5H du matin. Le chef de l’exécutif a dévoilé le nouveau plan du gouvernement, qui prévoit notamment la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous