Cinéma en Bulgarie : plongée brute dans l’univers des supporteurs du FC Miner Pernik

| |

No Place for You in Our Town, le documentaire du réalisateur bulgare Nikolay Stefanov, figure parmi les favoris de sa catégorie cet été au Sarajevo Film Festival. Un portrait intense et sensible des ultras du club de la ville minière de Pernik, le Lens de Bulgarie. Entretien.

Propos recueillis par Nikola Radić CdB : Vous avez à plusieurs occasions évoqué une « masculinité brute » qui se transmettrait d’une génération à l’autre. Historiquement, la masculinité a été un impératif pour tous les milieux auxquels appartiennent les protagonistes : société patriarcale, classe ouvrière, cités minières, supporteurs de football... Avez-vous appris des choses nouvelles sur ce phénomène pendant le tournage ? N.S. : Oui, beaucoup. L’image de la masculinité brute est un archétype imposé depuis des siècles. Moult générations d’hommes ont été élevés ainsi. Je ne pense pas que l’humanité puisse se débarrasser d’un tel modèle patriarcal (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous