Bulgarie : Sofia dénonce « l’arrogance et le mépris » d’Emmanuel Macron

| |

L’interview accordée par Emmanuel Macron à l’hebdomadaire d’extrême droite Valeurs actuelles fait des vagues jusqu’en Bulgarie, le président français ayant dénoncé d’obscures « filières bulgares clandestines ». Des propos qualifiés « d’insultants » par Sofia, qui a envoyé une note de protestation au Quai d’Orsay.

Par Alexandre Lévy Le torchon brûle entre Sofia et Paris. En à peine 24 heures, l’interview d’Emmanuel Macron à Valeurs Actuelles a relégué tous les autres sujets au second plan, y compris celui du deuxième tour des élections municipales, qui tenait en haleine les commentateurs. Que cela soit dans la presse, les cafés ou les réseaux sociaux, difficile de trouver quelqu’un qui n’ait pas une opinion sur la désormais tristement célèbre phrase du président français : « Je préfère avoir de la migration légale, enregistrée, sous quotas, pendant x années plutôt que du travail détaché dissimulé. Je préfère avoir des gens qui viennent légalement de Guinée ou de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous