Bosnie-Herzégovine : les médecins militaires russes ne sont pas les bienvenus à Mostar

|

Une équipe de médecins militaires russes avait été invitée par le dirigeant croate Dragan Čović à venir désinfecter l’hôpital de Mostar, après avoir effectué la même mission à Banja Luka. Mais pourquoi faire appel à Moscou quand une entreprise de désinfection bosnienne pourrait très bien se charger de ce travail ? La polémique enfle.

Par Aline Cateux L’éventuelle venue d’une équipe de médecins militaires russes à Mostar, à la demande de Dragan Čović (HDZ), a déclenché une avalanche de questions en Bosnie-Herzégovine. Le président de la Chambre des peuples du Parlement, qui n’a aucun mandat à Mostar et n’est donc pas en position légale de solliciter la visite d’une équipe médico-militaire étrangère, n’a pourtant pas hésité. Il s’agissait de demander de l’aide pour la désinfection du Centre hospitalier universitaire de Mostar, cette même équipe russe ayant effectué une mission similaire début avril dans des institutions médicales de Banja Luka, à la requête du gouvernement de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous