Bosnie-Herzégovine : le téléphérique de Trebević ressuscite, Sarajevo à la fête

| |

Ce 6 avril, c’est le jour J. Le téléphérique de Sarajevo, détruit lors des combats en 1992, renaît de ses cendres : 33 télécabines suspendues à un câble de 1200 mètres de long relient désormais la ville au Mont Trebević. Plus de 20 ans après la guerre, les habitants de la capitale bosnienne attendaient ce jour avec impatience. « Un grand moment d’émotion », selon le maire.

Par Ph. B. Le 6 avril est le Jour de Sarajevo. La capitale de la Bosnie-Herzégovine commémore à la fois la Libération en 1945, mais aussi le début du siège en 1992. Cette année, la ville a mis les petits plats dans les grands. Un frisson d’enthousiasme parcourt les rues : le légendaire téléphérique reliant le vieux centre au Mont Trebević renaît à la vie. Au total, un investissement d’environ dix millions d’euros, de quoi donner un coup de fouet au tourisme et relancer une économie en berne, selon le vœu du maire Abdulah Skaka. Mais surtout un « symbole de réconciliation », l’espoir de renouer les liens brisés entre les deux communautés d’une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous