Jeux olympiques d’hiver de 1984 : retour à Sarajevo trente ans après

| |

Depuis quelques semaines, Sanda Dubravčić est très demandée. Ancienne patineuse yougoslave et membre du Comité olympique, Sanda est revenue dans la capitale bosnienne pour les célébrations du trentième anniversaire des Jeux d’hiver de Sarajevo. En 1984, c’est elle qui avait allumé la flamme olympique.

Par Andrea De Noni Bien sûr, cela ne doit pas être facile de se retrouver au centre d’un tel battage médiatique. Quand Sanda m’accueille, une certaine irritation perce dans sa voix : « Cela va durer combien de temps cette interview ? Je ne sais pas ce que vous avez... Tout le monde veut me parler, tout le monde me demande quelle était l’atmosphère à Sarajevo en 1984. Ne pourriez-vous pas, tout simplement, faire un copier-coller des autres articles ? ». Une réflexion qui me fait penser à Jure Franko, le seul athlète yougoslave à avoir remporté une médaille en 1984. « Volimo Jureka više od bureka », nous aimons Jure plus que les bureks disaient (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous