Bosnie-Herzégovine : Međugorje prie pour que les pèlerins reviennent après le Covid-19

| |

Depuis l’apparition de la Vierge à six jeunes en 1981, Međugorje est l’un des principaux centres de pèlerinage marial d’Europe et un business particulièrement lucratif, qui aurait rapporté plusieurs milliards d’euros à ses habitants. Mais la pandémie a mis un coup d’arrêt à la fréquentation du site et les commerçants font grise mine. Reportage.

Traduit et adapté par Aline Cateux (article original) Cette année, la fréquentation touristique est en berne à Međugorje, et l’espoir de voir les touristes et les pèlerins revenir durant l’été s’est envolé. Si quelques bus viennent jusque là, c’est pour déposer des pèlerins sur la colline de l’Apparition et repartir. Les boutiques pleines de contrefaçons de luxe cohabitant avec les images de la Vierge et les bouteilles d’eau bénite font grise mine. Scotchée sur les présentoirs, la camelote prend le soleil. Avec la menace du Covid-19, il n’y a guère de monde pour consommer le kitsch de ce lieu de pèlerinage catholique, toujours non reconnu par le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous