Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : les bonnes affaires du sanctuaire de Međugorje

| |

Trois milliards d’euros : c’est a minima le chiffre d’affaire du sanctuaire marial de Međugorje, en Herzégovine, depuis le début des « apparitions », toujours pas reconnues par le Vatican, en 1981. L’essentiel de ces sommes colossales alimentent l’économie grise, et les autorités laissent faire, au risque de voir le chaos et l’appât du gain remettre en cause la survie même du pèlerinage.

Par Andrea De Noni Vencel Čuljak est le premier économiste à avoir décidé de consacrer une recherche scientifique au fonctionnement de l’économie du sanctuaire de Međugorje, qui attire chaque année des milliers de pèlerins, sans toutefois avoir jamais obtenu la reconnaissance officielle du Vatican. Selon les résultats de sa recherche, en 33 ans, depuis 1981, cette petite bourgade d’Herzégovine aurait drainé quelque trois milliards d’euros. Toutefois, un tiers seulement de cette somme aurait été réalisé légalement. Le reste, soit 1,9 milliards d’euros (68% du total), serait le produit de l’économie informelle - une somme qui aurait rempli les poches (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous