Balkans : la pollution de l’air provoque 30 000 morts prématurées par an

|

La pollution de l’air dans les Balkans est un fléau qui provoque des milliers de morts par an, plus de 30 000 dans la région selon l’Agence européenne de l’Environnement. Elle contribue également à réduire l’espérance de vie de 0,4 à 1,3 ans et coûte des milliards d’euros en dépenses de santé.

Par la rédaction La pollution de l’air dans les Balkans provoquent des morts prématurées. Combien ? L’Agence européenne de l’Environnement donne une estimation : plus de 30 000 par an. L’autre impact concerne l’espérance de vie, la mauvaise qualité de l’air engendrant sa réduction de 0,4 à 1,3 ans dans les pays des Balkans occidentaux, selon le Centre commun de recherche, le service scientifique interne de la Commission européenne qui réalise des recherches et fournit des conseils scientifiques indépendants, fondés sur des éléments factuels, pour étayer l’élaboration des politiques de l’UE. En pôle position des sources de pollution : les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous