L’amour malgré tout (1/5) : ce couple croato-musulman qui rassemble la Bosnie-Herzégovine

| |

Elle est catholique, il est musulman. Ils se sont mariés le 22 juin à Travnik, en Bosnie centrale. Le mariage d’Elisabeth Ella Hrgić et d’Inas Dagoja aurait pu être une cérémonie tout à fait ordinaire si le couple n’avait pas décidé de faire de leur union un symbole : celui de la tolérance et de la coexistence dans un pays toujours divisé. Premier volet de notre série « L’amour malgré tout ».

Par Nikola Radić La photo a été prise le jour de leur mariage. Ils posent devant leurs anciennes écoles respectives, situées au sein d’un même bâtiment, mais dont les cours de récréations sont séparées par une grille. Elle, du côté du centre scolaire catholique Petar Barbarić, lui du côté du lycée mixte Travnik, où il a suivi un programme bosniaque. « La cour est séparée en deux par une grille installée par ceux qui ont voulu nous faire croire que celui d’en face était différent de nous, méchant ou moins bien. L’amour fait tomber les frontières, les barrières, les préjugés et l’orgueil », a écrit Ella Hrgić sur son profil Facebook. Ce n’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous