1943 : une odyssée américaine dans les montagnes de l’Albanie en guerre

| |

L’histoire est restée longtemps secrète, mais l’ultime survivant de cette odyssée, le médecin major Harold Hayes, vient de décéder. Le 8 novembre 1943, un avion militaire américain s’écrasait en Albanie. Ses 30 passagers errèrent durant 63 jours dans les montagnes d’Albanie, aidés par les partisans, avant d’être récupérés par un avion de la Royal Air Force.

Par Franco Tagliarini L’ancien médecin militaire américain Harold Hayes est mort le 22 janvier 2017, à l’âge de 94 ans, à Hereford, un lieu-dit perdu de l’Oregon, au bord de la route 26. Il était le dernier survivant d’un groupe de médecins et d’infirmières qui, durant la Seconde Guerre mondiale, avaient survécu neuf semaines dans l’Albanie occupée par les troupes allemandes. Cette affaire avait été longtemps couverte par le secret militaire, pour protéger les partisans albanais et les habitants des villages qui avaient fourni aux fugitifs de la nourriture, un abri ou des indications routières. Car il fallait éviter les représailles du régime (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous