Vijesti

« Watergate » au Monténégro : le corbeau de Plužine et le Premier ministre Lukšić

| |

Un Premier ministre et un narcoboss en cavale, un listing d’appels téléphoniques trafiqué envoyé à un journal d’opposition par un mystérieux corbeau depuis la petite bourgade de Plužine... La dernière « affaire Lukšić » avait tous les éléments d’un bon polar. Par contre, on ignore toujours qui a pu modifié ce listing, quelle est la « taupe » qui l’a fait sortir des bureaux de la police... Bref, à qui profite le crime ?

Le Premier ministre monténégrin Igor Lukšić et le ministre des Affaires étrangères Milan Roćen étaient en contact en 2008 avec Darko Šarić, recherché par Interpol pour trafic international des stupéfiants : telles sont les informations fracassantes publiées début décembre par le quotidien Dan, quelques jours avant le Conseil européen qui aurait pu décidé d’une date d’ouverture des négociations avec le Monténégro. Le journal se basait sur un listing d’appels téléphonique envoyé anonymement depuis le bureau de poste de la petite ville de Plužine. Igor Lukšić et Milan Roćen ont demandé l’ouverture d’une enquête urgente et prioritaire. Igor Lukšić a présenté ces (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous