Grèce : cette loi qui autorise la prospection d’hydrocarbures dans les zones protégées

| |

La toute nouvelle loi de « modernisation de la législation environnementale », votée le 5 mai dernier au Parlement grec, réussit le tour de force de rassembler contre elle tous les partis d’opposition et de nombreuses ONG de protection de l’environnement. Ce texte autorise la prospection d’hydrocarbures dans des zones classées Natura 2000.

Par Marina Rafenberg Adoptée le 5 mai par 158 députés sur les 300 que compte le Parlement grec, au lendemain du déconfinement partiel de la population, la loi dite « modernisation de la législation environnementale » suscite de nombreuses critiques. Tous les partis d’opposition ont d’ailleurs voté contre le texte. Le porte-parole du groupe parlementaire de Syriza, Dimitris Tzanakopoulos, a par exemple estimé qu’il comprenait « des mesures honteuses pour l’environnement ». Selon 23 organisations de défense de l’environnement, dont WWF et Greenpeace, cette nouvelle loi met en effet en danger des zones de biodiversité classées Natura 2000, en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous