Zëri / B92

Trafic d’organes au Kosovo : le docteur Vautour officiellement inculpé

| | |

La mission Eulex a rendu public le deuxième acte d’accusation dans l’affaire Medicus, du nom de cette clinique de Pristina où auraient eu lieu un trentaine de transplantations illégales. Le « Docteur Vautour » a été officiellement mis en examen ainsi que Moshe Harel, citoyen israélien. L’Eulex va également nommer de nouveaux juges et procureurs pour enquêter sur le présumé trafic d’organes de l’UÇK.

Par Selvije Bajrami & B92 Le procureur spécial de l’Eulex a rendu public vendredi 10 juin un deuxième acte d’accusation dans l’affaire Medicus. Contrairement au premier acte d’accusation, confirmé, qui ne concerne que des Albanais, ce deuxième acte d’accusation mentionne deux citoyens étrangers, le turc Yusuf Ercin Sonmez (alias Docteur Vautour) et l’Israélien Moshe Harel. Retrouvez notre dossier : Trafic d’organes de l’UCK : « Au Kosovo, tout le monde est au courant » « Yusuf Ercin Sonmez, citoyen turc et Moshe Harel, citoyen israélien, sont accusés par le Tribunal de Pristina et les deux suspects font l’objet d’un avis de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous