Reporter

Procès Milosevic : la parole est aux « insiders »

| |

Durant cette phase du procès, les procureurs interrogeront des témoins « anonymes ». Les témoins les plus attendus sont « C-028 » et « C-036 », qui devraient confirmer que l’accusé a contrôlé l’Armée fédérale yougoslave et maintenu des contacts réguliers avec ses commandants.

Par Danijel Kovacevic, envoyé de « Reporter » au TPI Au fur et à mesure que le procès contre Slobodan Milosevic progresse, les preuves des liens de l’accusé avec les crimes commis en Croatie et en BiH, commencent à poser problème aux procureurs. L’expérience montre que les témoignages les plus attendus ont été décevants. Les procureurs le démentent énergiquement, en disant que ces témoins n’étaient que des pièces du grand puzzle des accusations, et que l’image complète ne sera formée seulement après la comparution de tous les témoins. Cependant, il est difficile de croire que les pièces du puzzle s’assemblent dans le bon ordre… « Seulement président » (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous