Srebrenica, un « trou » dans les manuels scolaires de Bosnie-Herzégovine

| |

Le massacre de Srebrenica, seul épisode des guerres yougoslaves considéré comme « génocidaire » par le TPIY, est absent, ou presque, des manuels et des programmes scolaires bosniens. Que ce soit en Republika Srpska ou en Fédération croato-bosniaque. Vingt ans après Dayton, la Bosnie-Herzégovine peine toujours à regarder son passé en face.

Par Dženana Halimović Le génocide de Srebrenica, sombre épisode de l’histoire mondiale de la fin du XXe siècle, semble encore plus obscur vu de Bosnie-Herzégovine. Les enfants n’apprennent rien sur la tragédie de juillet 1995. Le massacre de Srebrenica n’est mentionné que brièvement, et cela vaut pour toute la Bosnie-Herzégovine - Republika Srpska comme Fédération croato-bosniaque. Voilà quelques témoignages de collégiens et de lycéens recueillis à la volée dans le pays : « Nous n’avons toujours pas parlé de Srebrenica dans les cours d’histoire » ; « Nous avons étudié la création de la Republika Srpska, Srebrenica a fait l’objet de quelques (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous