Le Courrier des Balkans

Srebrenica : la police serbe arrête sept individus suspectés de crimes de guerre

| |

Sept individus soupçonnés d’avoir participé au massacre de Srebrenica en juillet 1995 ont été arrêtés ce mercredi matin par la police de Serbie, en coopération avec les autorités bosniennes.

Par Rodolfo Toè Selon l’accusation, les suspects faisaient partie d’une brigade spéciale des forces de la police serbe de Bosnie, « Jahorina ». Ils sont soupçonnés d’avoir exécuté un millier de civils dans un entrepôt agricole situé à Kravica, dans la périphérie de Srebrenica. Retrouvez notre dossier : 11 juillet 1995 : la Bosnie-Herzégovine et la mémoire du massacre de Srebrenica Seules leurs initiales ont été rendues publiques : N.M, A.G, M.B, A.D, B.M, J.P et D.P. Parmi eux, figurerait Nedeljko Milidragović, ancien chef de la brigade de Jahorina, devenu après la guerre « entrepreneur à succès en Serbie ». Selon le procureur bosnien, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous