Danas

Serbie : plus près de la Russie, plus loin de l’OTAN

| |

L’entrée de de la Serbie dans la nouvelle Alliance de sécurité européenne, proposée par le Président russe Dmitri Medvedev lors de sa récente visite à Belgrade, diminuerait les chances d’adhésion à l’OTAN. Ce nouveau système de sécurité représenterait un contrepoids à l’Alliance de l’Atlantique du Nord. Il serait le résultat d’une réforme de l’OSCE et la Serbie pourrait y jouer un rôle important, indiquent les sources proches du gouvernement de Belgrade.

Par Radovan V. Bibić La proposition de Dimitr Medvedev a été confirmée par Sergeï Šojgu, ministre russe pour les situation extraordinaires, après une réunion avec le vice-Premier ministre serbe Ivica Dačić. Il a souligné que « la Serbie fera partie de la conception commune de sécurité européenne en tant que partie de l’Europe », mais que les démarches ultérieures « demandaient les consultations avec Dmitri Medvedev ». « Dmitri Medvedev a déjà annoncé la création de ce nouveau système de sécurité, qui réunira les pays européens qui ne sont pas membres de l’OTAN, ou plutôt ceux qui n’ont pas l’intention d’y entrer. La système de sécurité collective (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous