Danas

Serbie : les cheikhs du Golfe, nouveaux seigneurs de Voïvodine

| |

Cet hiver, la Serbie a conclu de très importants contrats avec les Émirats Arabes Unis. La petite monarchie du Golfe s’est engagée à investir 300 millions d’euros, essentiellement dans les terres agricoles de Voïvodine. Une manne d’un « intérêt supérieur » selon le gouvernement. Au-dessus des lois, même, comme à Bačka Palanka où ces richissimes arrivants font très peur.

Par Dragoljub Petrović « Nous ne sommes ni des criminels ni des usurpateurs, mais simplement des agriculteurs honnêtes. Nous avons averti les institutions de la violation flagrante de de la loi, mais personne n’ose réagir. La gendarmerie et la police militaire sont venues au village comme si nous étions les ennemis de l’État, et ce cheikh des Emirats le meilleur ami de la Serbie », s’indignent Mile Bjelić, Dušan Manojlović et Bole Dokić, futurs voisins du géant émirati Al Dahra. Retrouvez notre dossier : Les Balkans et le monde arabe : de si vieilles amitiés En janvier, la Serbie a conclu une série de contrats avec les Émirats Arabes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous