Le Courrier des Balkans

Religions : sur la « montagne magique » avec les Bektâchi

| |

Laure Cambau, poétesse et pianiste française, entreprend un pélerinage au mont Tomori, la « montagne sacrée » en Albanie, pour honorer le saint missionnaire Baba Abaz Ali. Premier voyage à la rencontre des Bektâchi, une confrérie religieuse issue de la mouvance soufi qui contribua à l’islamisation des Balkans.

Par Laure Cambau Du 20 au 25 août, des pèlerins afflueront en nombre au pèlerinage du mont Tomori, montagne sacrée d’Albanie dominant « les deux mers », l’Adriatique et l’Ionienne. Son sommet culmine à plus de 2 400 mètres, à l’est de Berat. Lieu mythique de culte, décrit par Homère comme « Dodone », le lieu où se trouvait le temple des Pélasges, l’« Olympe albanais » en quelque sorte. Montagne sacrée pour les chrétiens qui y honorent la Vierge Marie pour l’Assomption, le 15 août, le mont Tomori est depuis 1929 le théâtre d’une importante cérémonie commémorant le saint missionnaire des Bektâchi dans les Balkans, Baba Abaz Ali, saint martyr tombé à la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous