BIRN

Ramush Haradinaj pressenti pour devenir négociateur de paix en Ouganda

| |

La carrière de Ramush Haradinaj va-t-elle prendre un nouveau tournant ? L’ancien chef de guerre de l’UÇK, Premier ministre du Kosovo durant 100 jours et prisonnier du Ttribunal pénal international de La Haye (TPIY) entre 2004 et 2008, pourrait devenir négociateur de paix dans le conflit qui oppose les Forces démocratiques alliées (FDA) et le gouvernement ougandais. C’est du moins le souhait des insurgés qui saluent sa connaissance « des rebelles et de leurs difficultés ».

L’ancien Premier ministre du Kosovo, Ramush Haradinaj, un ancien commandant de l’Armée de libération du Kosovo (UÇK), est pressenti pour être le médiateur dans les pourparlers de paix entre le gouvernement de Kampala et les rebelles des Forces démocratiques alliées (FDA) musulmanes. Les Forces démocratiques alliées ont déclaré à l’AFP qu’elles avaient choisi Ramush Hardinaj comme négociateur parce qu’il « était passé par beaucoup d’épreuves ». Le porte-parole du FDA, Assad Mukasa, a poursuivi en déclarant que Ramush Haradinaj, récemment acquitté des accusations pour crimes de guerre par le Tribunal international de La Haye avait l’expérience « des rebelles et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous