BIRN

Kosovo : le grand retour de Ramush Haradinaj sur la scène politique

| |

Quelques jours à peine après son retour triomphal du Tribunal pénal international de La Haye, l’ancien Premier ministre du Kosovo Ramush Haradinaj redémarre sur les chapeaux de roue et relance sa carrière politique – qui était demeurée en suspens – dans le plus récent État indépendant des Balkans. Les observateurs politiques du Kosovo pensent unanimement que le retour d’un chef de file de l’opposition va permettre à la scène politique du pays de se diversifier et de retrouver une certaine vigueur.

Par Krenar Gashi Suite à son acquittement du 4 avril 2008 relatif aux accusations de crimes de guerre qui auraient été commis contre des Serbes du Kosovo, Ramush Haradinaj a immédiatement convoqué un conseil national au sein de sa formation politique – l’Alliance pour l’avenir du Kosovo (AAK) – et annoncé les débuts d’un mouvement d’opposition réel au Kosovo. Dès son retour de La Haye, Ramush Haradinaj s’en est pris avec virulence au gouvernement en l’accusant d’improviser et de ne pas avoir le moindre programme. « Quand le Premier ministre prétend que le Kosovo n’a pas de programme en raison de son statut [politique contesté du Kosovo], (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous