Pour une sexualité responsable : l’association XY en Bosnie

|

Feđa Mehmedović, anime des ateliers informels sur la sexualité. La semaine dernière, il s’est rendu dans une école secondaire de Iliđza, dans la banlieue de Sarajevo, pour animer une classe de jeunes de treize, quatorze ans. Si l’humour accompagne souvent ces séances, elles sont utiles et permettent de répondre aux questions parfois timides des élèves, des questions restées trop souvent sans réponses : le programme de biologie n’abordant que très succinctement et très pudiquement l’anatomie, la physiologie et la reproduction sexuelle.
Retour sur un combat contre le conservatisme.

Tijana Medvedeć, présidente de l’association XY [1] et Feđa Mehmedović ont animé, dans les locaux du Forum International Bosnie, une rencontre sur le thème de la reproduction sexuelle, des risques de MST et des moyens de prévention et de contraception. Même si de réels tabous existent encore en Bosnie des centres d’informations pour les jeunes tentent de libérer la parole sur les pratiques sexuelles et les risques de transmission des virus. La ville de Sarajevo soutient l’association XY, comme elle soutient les initiatives associatives dans le domaine de la santé, grâce au programme intitulé « Sarajevo - Zdravi Grad ». Svjetlana Fabijančić-Grbić, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous